A toi, à moi, et c’est l’OL qui est en finale

Moussa Dembélé (OL)
Coupe de la Ligue BKT
21/01/2020

Au terme d'un match où les deux équipes ont mené au score, l'Olympique Lyonnais a décroché son billet pour la finale de la Coupe de la Ligue BKT aux tirs au but contre le LOSC (2-2, 4 tab à 3).

Aucun round d’observation dans cette première demi-finale de la Coupe de la Ligue BKT entre le l’Olympique Lyonnais et le LOSC. Dès la 6e minute de jeu, Jonathan Ikoné échauffait les gants de Ciprian Tatarusanu. Le résultat d’un pressing lillois intense sur l’entrejeu lyonnais composé de Maxence Caqueret, Thiago Mendes et Houssem Aouar. Et cette mise en place tactique de Christophe Galtier allait rapidement se montrer payante. D’une frappe à ras de terre du gauche, Renato Sanches trompait le portier roumain (1-0, 13e). Les Dogues semblaient donc bien partis dans cette affiche. Mais voilà, dans la foulée, Gabriel commettait une main dans sa propre surface et voyait l’arbitre Benoît Millot désigner le point de penalty après confirmation de l’arbitrage vidéo. Moussa Dembélé n’en demandait pas tant pour égaliser d’une frappe puissante (1-1, 17e). Certainement pas abattus par ce but, les Dogues repartaient de l’avant, en déployant un jeu direct, sans pour autant se créer de véritables occasions. Logiquement donc, au terme de 45 minutes rythmées et engagées, les deux équipes rentraient aux vestiaires dos à dos.

Sixième finale pour l’OL

Désireux de se qualifier en finale, les ouailles de Rudi Garcia haussaient le ton après la pause. Mais Moussa Dembélé (54e, 66e) et Bertrand Traoré (55e) ne cessaient de se heurter à l’arrière-garde des visiteurs. Rudi Garcia remplaçait alors Bertrand Traoré par Martin Terrier pour tenter de forcer la décision (68e). Mais rien n’y faisait. Il fallait attendre la 87e minute et un éclair d’Houssem Aouar pour voir l’OL prendre l’avantage (2-1). Direction la finale pour les Gones ? Certainement pas, en tout cas, pas au terme de 90 minutes. A l’image du premier but de cette rencontre, cette fois un lyonnais, en l’occurrence Rafael, commettait l’irréparable dans sa surface. Loïc Rémy transformait le penalty d’une panenka (2-2, 90+3e). Direction la séance de tirs au but, donc. Une séance où Ciprian Tatarusanu a brillé en détournant la première tentative de Jonathan Bamba avant que Renato Sanches ne manque sa frappe et ne fasse exulter les locaux (2-2, 4 tab à 3). L’Olympique Lyonnais s’offre sa sixième finale de Coupe de la Ligue BKT, une première depuis 2014 !

> La feuille de match








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires BKT France TV Canal Plus Fiat Tipo triangle interim TAG HEUER umbro la poste